ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  VERITANCE 

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  

 

 

Rubriques

BUSH II 2005
LA FOI DE BUSH
ELECTION 2004
ELECTORAT 1
ELECTORAT 2
RENSEIGNEMENT
L'ENVIRONNEMENT
FRAUDE 2004
AFGHANISTAN 1
GUANTANAMO
IRAK EUROPE
MASSACRE EN IRAK
IRAK TORTURES 1
BUSH ET L'ONU
BUSH ET L'ISLAM
BUSH ET L'EUROPE
BUSH FILS A PAPA
BUSH TRICHEUR
BUSH CONSTAT
BUSH CHANTAGE
BEN LADEN NEWS
BUSH BEN LADEN
BUSH BEN LADEN 2
BUSH BEN LADEN 3
BUSH AL-QAÏDA
AL-QAÏDA
ZARQUAOUI NEWS
ZARQAOUI 1
ZARQAOUI 2
ZARQAOUI 3
ZARQAOUI 4
TRUCAGE ELECTION
BUSH KERRY
KERRY
BUSH RELIGION I
BUSH RELIGION II
11 SEPTEMBRE I
11 SEPTEMBRE II
BUSH ISRAËL
BUSH SHARON
IRAK REVOLTE
BUSH IRAK
RECONSTRUCTION
COÛT DE L'IRAK
PILLAGE EN IRAK
PILLAGE IRAK 2
BUSH ONU
BUSH SOLDATS
BUSH BLAIR
BUSH ET LA PEUR
BUSH ELECTION I
BUSH ELECTION 2
FRAUDE ELECTION
FRAUDE ELECTION2
PORTRAIT DE BUSH
BUSH ET LA COKE
LE QI DE BUSH
BUSH MAGOUILLEUR
W AMI DES RICHES
BUSH LOBBIES 1
LES RAPACES
BERNARD KERIK
CONDOLEEZA RICE
RUMSFELD NEWS
RUMSFELD 1
CHENEY LE DIABLE
CHENEY NEWS
CHENEY 1
HALLIBURTON 0
HALLIBURTON 1
HALLIBURTON 2
HALLIBURTON 3
HALLIBURTON 4
HALLIBURTON 5
HALLIBURTON NEWS
CARLYLE NEWS
CARLYLE 1
CARLYLE 2
EXXON MOBIL
SHELL
BP-AMOCCO
CHEVRON TEXACO
ENRON
PAUL WOLFOWICZ
ELLIOTT ABRAMS
JAMES BAKER III
JOHN NEGROPONTE
KARL ROVE
JOHN BOLTON
TOM KOROLOGOS
FONDAMENTALISME
ELECTION 2000
DES HORS LA LOI
C.I.A
SHELL INFOS
CHUTE DU DOLLAR
LE BOUCLIER

 

Liens


LES EVANGELIQUES POUR LA PEINE DE MORT

Les armées de la compassion 
 
Jean-Paul Brodeur 
 
Directeur du Centre international de criminologie comparée à l'Université de Montréal 
 
On s'interroge depuis le 2 novembre dernier sur les raisons de la victoire décisive du président Bush. On a d'abord estimé qu'elle résultait d'une campagne de peur brandissant la menace du terrorisme. On a ensuite reconnu le rôle des «valeurs morales», rôle qu'on s'emploie maintenant à relativiser. 
 
Une chose est sûre : l'électorat le plus revendicateur de ces valeurs morales -- les nouveaux chrétiens évangélistes -- a joué un rôle clé, le stratège de G. W. Bush, Karl Rove, ayant réussi à les faire voter en masse. Les nouveaux évangélistes habitent une région des États-Unis connue sous le nom de «ceinture biblique» (Bible Belt). [...] Elle correspond au creux du Sud, augmenté de plusieurs États notoires pour leur ferveur religieuse. J'examinerai la situation de ces États, habités selon M. Bush par les «armées de la compassion», au regard de l'application des sanctions pénales les plus dures, soit la peine de mort et l'incarcération.  
 
La peine de mort 
 
Aux États-Unis, 38 États de la fédération ont conservé la peine de mort et 12 États, plus le district de Columbia, l'ont abolie. Rappelons que 19 États, plus le district de Columbia, ont voté pour le sénateur Kerry et que 31 États ont voté en faveur du président Bush.  
 
- 42 % des États ayant voté en faveur de John Kerry sont des États qui ont aboli la peine de mort (huit États sur 19); les deux tiers des 12 États abolitionnistes, plus le district de Columbia, ont voté pour le sénateur Kerry; ajoutons que six États autorisant légalement la peine de mort ne l'appliquent plus depuis 1977; quatre de ces États ont voté pour le sénateur Kerry; au total, 13 États (ou district) sur 19 interdisant ou n'appliquant pas la peine de mort ont voté Kerry.  
 
- Seulement 13 % des États favorables à M. Bush ont aboli la peine de mort; 71 % des États qui n'ont pas aboli la peine de mort se sont déclarés en faveur du président.  
 
- Aucun des États ayant aboli la peine de mort n'appartient aux États de la ceinture biblique, à l'exception de la Virginie de l'Ouest.  
 
La prison 
 
La population carcérale des États-Unis s'élevait, fin décembre 2003, à plus de deux millions de personnes, avec un taux d'incarcération de 714 prisonniers pour 100 000 adultes. En comparaison, les taux d'incarcération pour le Canada, la France et le Royaume-Uni sont respectivement de 134, 87,6 et 137,1 pour 100 000 adultes en 2002.  
 
En dépit d'une chute très notable des taux de criminalité aux États-Unis depuis 1992 (par exemple, les homicides ont diminué de deux tiers à Boston), la population carcérale y est passée de 1 585 586 détenus en 1995 à 2 085 620 détenus à la fin de 2003, soit un accroissement de plus de 30 %.  
 
Même si, au total, moins d'accusés sont déférés devant les tribunaux, on se rattrape en les condamnant plus souvent à des peines d'incarcération, dont la durée est plus longue qu'auparavant. Il ne faut pas se retenir d'affirmer que les prisons américaines constituent un goulag qui n'a rien à envier à celui de l'ex-Union soviétique et où les Noirs sont représentés quatre fois plus que leur proportion dans la population.  
 
- Quatre des cinq États qui incarcèrent le moins aux États-Unis ont voté pour le sénateur Kerry. Les neuf États du Nord-Est sont de très loin ceux qui incarcèrent le moins [...] : ils ont tous voté pour le sénateur Kerry.  
 
- Les cinq États qui incarcèrent le plus ont tous voté pour le président Bush; neuf des dix États dont le taux d'incarcération est supérieur à 500 personnes pour 100 000 adultes -- ce taux est de 801 en Floride -- ont voté pour le président Bush.  
 
- À eux seuls, les 16 États du Sud incarcèrent plus que les 25 États faisant partie du Midwest et de l'Ouest (y compris la populeuse Californie) pris ensemble. [...]; tous les États du Sud sont pris dans la ceinture biblique et tous, sans exception, ont voté pour le président Bush.  
 
Le Texas 
 
Le Texas a exécuté 289 condamnés à mort depuis 1977. Son plus proche concurrent, la Virginie, a exécuté 87 condamnés... Pour tous les autres États qui appliquent la peine de mort, le nombre des personnes exécutées depuis 1977 se situe sous la barre de 55 condamnés. En 2002, le Texas a exécuté 33 personnes, l'État occupant la seconde place étant l'Oklahoma, qui en a exécuté... sept.  
 
La population totale des détenus dans la région du nord-est des États-Unis se situait à 173 330 personnes à la fin de 2003. Le seul État du Texas comptait, à la même date, 166 911 prisonniers, c'est-à-dire presque autant de détenus que les neuf États du Nord-Est (qui comprennent le populeux État de New York). [...]  
 
On trouve sur la Toile, sur le site d'une fondation qui se consacre à l'excellence dans l'éducation (Annenberg-CPB), une carte représentant les États esclavagistes (plus les territoires où la pratique de l'esclavage était permise) et les États qui avaient aboli l'esclavage dans la période précédant la guerre civile des États-Unis. Cette carte correspond de très près à celle des États qui ont réélu le président Bush quand on superpose les deux tracés.  
 
Les chrétiens évangélistes sont bien mal nommés. Ils n'ont jamais rencontré Jésus, qui réclamait dans l'Évangile que celui qui était sans péché jette la première pierre à une pécheresse. Ils ne connaissent (par prédicateurs interposés) que les prophètes imprécateurs de l'Ancien Testament, possédés par la colère de Yahweh.  
 
Cette obsession borgne de la punition est partie prenante dans les guerres de George W. Bush et dans le soutien que lui apportent des ruraux affolés. Ceux-ci ne connaissent pourtant du terrorisme que son matraquage à la télé alors que ses véritables victimes de New York et de Washington ont voté pour M. Kerry. C'est aussi cet aveuglement qui sévit à Fallouja, où des Marines d'apocalypse se prennent pour l'Ange exterminateur.  
 
Le président Bush vient de nommer Alberto Gonzales comme successeur de John Ashcroft au ministère états-unien de la Justice. M. Gonzales était juge au Texas et il est l'un des auteurs de la doctrine qui permet d'enfermer des «combattants illégaux» dans ces enfers sans droit que sont Guantánamo ou Abou Ghraïb. Que ceux qui se découvrent maintenant exilés dans le Jesusland s'arment de constance, à l'instar des Hébreux en Égypte. Le passage de la mer Rouge n'est pas pour bientôt. [...]  
 
Sources : Lien vers http://www.ledevoir.com/2004/11/20/69014.html?356> 
 

(c) Adriana EVANGELIZT - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 24.11.2004
- Déjà 7957 visites sur ce site!